Fils et consommables

MADEIRA répond à vos questions en matière de choix de fils et solutions diverses pour garantir une production optimale.

Retour

Questions fréquentes

La grande importance des petites différences de fils : POLYESTER OU VISCOSE ?

Les leaders sur le marché des fils à broder offrent aujourd'hui des fils en viscose et en polyester d'une très haute qualité et dans un choix presque illimité de coloris. Dans la plupart des cas, les domaines d'application des deux groupes de fils coïncident. Il n'y a donc pas de réponse universelle à la question "Polyester ou viscose?" Par contre, il faut se poser la question suivante: quel type de fil convient le mieux à l'usage spécifique et aux exigences de qualité individuelles?
A vrai dire, cet article porte sur des finesses, mais en fait, fils à broder et broderies ne sont-ils pas synonymes de finesse en soi? Il faut donc accorder une grande importance aux petits détails, c’est-à-dire aux différents aspects qui distinguent les fils à broder viscose des fils à broder polyester.

Des différences que le consommateur perçoit
Prenons un exemple du quotidien: un produit textile de haute qualité qui devra s'identifier par sa marque apposée sous forme de broderie et sera ennobli par un appliqué de nature très élaborée. Dans un tel cas, la qualité de la marque et la qualité de la broderie forment une symbiose pour devenir synonymes du produit et des défauts de broderie risquent d'être vus comme un indice de mauvaise qualité par le client.
En comparant la viscose au polyester, le client perçoit des différences de qualité à plusieurs niveaux. L'aspect visuel d'abord: le brillant et l'éclat naturel de la viscose contrastent avec le brillant plus artificiel du polyester. Cette impression se renforce au contact direct avec la peau. La viscose est douce et soyeuse au toucher tandis que le polyester apparaît nettement plus dur - une différence qui peut jouer un rôle décisif dans l'aspect confort et bien-être d'un vêtement.

Des avantages qui se font remarquer à la production…
Faisons marche-arrière et revenons du produit final à la production: Même ici, il y a des différences subtiles mais significatives. Le fil en viscose garantit une très haute vitesse de passage sur la machine, le risque d'un casse fil est presque banni, les résidus sont minimaux et les broderies sont précises jusque dans les détails. A tous ces égards, le fil en polyester s'avère nettement inférieur à celui en viscose, même si la qualité des fils en polyester s'est beaucoup améliorée ces dernières années. Reste l'argument habituel des défenseurs du polyester, sa plus haute résistance: les fils en viscose de haute qualité comme ceux de la gamme CLASSIC de MADEIRA se lavent et s'entretiennent sans problème. Les broderies en fil viscose de MADEIRA peuvent se laver à 95°C avec toute lessive courante et sont même plus résistantes que les fils en laine ou en coton. Seules exceptions: pour les procédés tels que le blanchissage, le traitement au chlore ou le stone-Wash, nous vous recommandons impérativement d'utiliser des fils polyester.

Aussi bien que nécessaire ? Ou aussi bien que possible ?
En comparant ces deux types de fils, on constate des différences au niveau de la matière, de l'usage et de l'aspect visuel, des caractéristiques qu'il faudra prendre en compte au moment de choisir le produit.
Résultat de notre comparaison: aucun des deux fils ne peut pleinement se substituer à l'autre. C'est toujours l'usage spécifique qui décide, mais surtout les exigences de qualité. Si le polyester convainc par sa robustesse, la viscose - que l'on nomme non sans raison "soie artificielle" - séduit par un brillant et un naturel qui restent inégalés.
Au-delà de tous les pour et les contre, les décideurs en matière de production ne doivent jamais oublier une chose: la broderie est une forme très subtile de décoration et d'ennoblissement textile de très haute qualité. En optant pour le polyester - qui, en fin de compte, ne coûte pas beaucoup moins cher - on doit s'attendre à des pertes de qualité considérables au niveau de l'optique, du toucher et des options de finition. Cela correspond-il encore à la philosophie d'un "ennoblissement"? C'est au consommateur d'en décider.

Quand faut-il opter pour un fil en RAYONNE/VISCOSE et quand préférer le POLYESTER ?

MADEIRA CLASSIC
LE FIL EN RAYONNE POUR L'EXCELLENCE DES RÉSULTATS
Le fil à broder rayonne de la gamme CLASSIC de MADEIRA est le meilleur choix lorsqu'il s'agit d'ennoblir de manière durable les vêtements et les textiles de haute qualité. D'autant plus qu'il donne des points formés de façon particulièrement harmonieuse. C'est pourquoi le fil CLASSIC de MADEIRA dans les épaisseurs 30, 40 et 60 est le produit préféré des spécialistes de la broderie industrielle de par le monde.
Seules des exigences chimiques plus élevées - comme la résistance au chlore - peuvent rendre nécessaire le choix d'un fil en polyester. Dans ce cas, nous vous recommandons le POLYNEON de MADEIRA (pour les "cas spéciaux" ainsi que pour la réalisation de vos idées créatives, nous vous proposons encore d'autres solutions!).

MADEIRA POLYNEON
LE FIL EN POLYESTER POUR LES USAGES SPÉCIAUX
Pour les exigences spéciales en broderie - comme des sollicitations chimiques ou mécaniques extrêmes - le choix d'un fil en polyester peut s'avérer utile. Avec sa gamme POLYNEON, MADEIRA propose des solutions pour ces domaines d'application et vous offre des produits de qualité supérieure dans la classe de brillant et de diversité habituelle.
Les fils en rayonne de la gamme CLASSIC de MADEIRA restent le premier choix pour un résultat de broderie durable, brillant et de haute qualité.

Qu'est-ce qui rend la VISCOSE si précieuse ?

Fait N° 1
La viscose est le fil à broder le plus répandu dans le monde. Environ 80% des broderies sont réalisées en fil viscose.

Fait N° 2
La viscose est particulièrement productive. Des tests ont montré que le CLASSIC de MADEIRA permet de broder plus de 400 000 points avant d'avoir un casse-fil, et encore. Voilà un record international de productivité !

Fait N° 3
La viscose est le fil à broder le plus "rapide". MADEIRA CLASSIC peut être brodé sans problème à une vitesse de 1200 points par minute. Tous les grands producteurs de machines à broder se servent de MADEIRA CLASSIC pour leurs présentations sur les salons internationaux.

Fait N° 4
La viscose est le fil à broder le plus souple. Il se brode facilement dans toutes les directions, ce qui évite la formation de boucles.

Fait N° 5
La viscose est le fil le plus brillant. L'intensité de la couleur varie selon l'incidence de la lumière, ce qui donne vie à la broderie.

Fait N° 6
La viscose est d'une résistance extrême et d'une solidité de coloris exceptionnelle.
MADEIRA CLASSIC peut même être lavé à des températures allant jusqu'à 95° C.
MADEIRA CLASSIC est le fil en viscose le plus vendu au monde.

Comment éviter des casse-fils fréquents ?

Le casse-fil est sans doute le problème le plus fréquemment rencontré dans la pratique quotidienne de la broderie sur machine. De nombreuses raisons peuvent être à l'origine de ce problème retardant la production et produisant ainsi des frais supplémentaires ; il n'est donc pas forcément dû à un défaut de qualité du fil.
Si vous observez soudain des casse-fils fréquents et qu'un défaut de qualité du fil peut être exclu, nous vous recommandons de vérifier les points suivants :

1. Machine

Les machines à broder doivent se trouver dans un état technique optimal. Ce ne sont ni l'âge ni la marque de la machine qui comptent, mais avant tout son état d'entretien: des pièces guide-fil et des capsules de fil de canette propres et sans défaut, un réglage bien ajusté de la tension du fil et des aiguilles intactes.
Si les casse-fils se produisent toujours à la même tête de machine et toujours au même endroit (ex. aux changements de coloris), des problèmes mécaniques peuvent être à l'origine du phénomène, mais il serait bon de d'abord vérifier la tension du fil de dessus et celle du fil de canette.

2. Programmes de broderie, accessoires utilisés (comme les non-tissés) et structure du tissu de base

Le programme de broderie tient-il compte de l'épaisseur du fil utilisé?
Si la réponse est oui : le motif est-il brodé sur un tissu dont les propriétés correspondent aux données de base du programme de broderie ? Les casse-fils apparaissent-ils seulement à des endroits précis du motif, ou bien près d'une ou de plusieurs têtes à broder ?

La densité du fil doit être adaptée aussi bien à l'épaisseur du fil qu'au tissu à broder, le cas échéant aussi au stabilisateur du tissu (non-tissé). Lorsqu'on brode un tissu plus épais ou d'une structure différente, lorsqu'on emploie un non-tissé trop épais pour cette qualité de tissu plus épaisse ou lorsqu'on se sert même de plusieurs couches de non-tissé, un casse-fil est presque inévitable.

Le fil de canette correspond-il au tissu et au fil à broder? Voilà une autre source d'erreurs. Si les casse-fils se produisent toujours aux mêmes endroits et près de plusieurs têtes de broderie, un point de liaison mal placé peut être à l'origine du problème. Discutez ce problème avec votre atelier de programmation, changez vous-même la fonction spécifique ou réduisez la densité de points si vous disposez d'un système de modification approprié.

Lorsque vous changez de qualité de fil à broder en gardant la même épaisseur et que vous rebrodez un motif brodé en épaisseur 40 avec un fil métallisé de la même épaisseur, un changement d'aiguille, une réduction de la densité de points ainsi que l'ajustage de la tension du fil peuvent régler le problème.

Si vous observez des nœuds, des "amas" de fil de canette sous certains endroits du motif ou si le fil de dessous se voit à travers le tissu, regardez toujours l'envers d'une broderie présentant des défauts. Une règle d'or dit que lors de l'exécution de points de remplissage ou de tige, la partie visible du fil de canette doit faire un tiers de largeur du point de remplissage. C'est un principe important pour le réglage de la tension du fil !

3. Aiguilles

En fonction du tissu et de l'épaisseur de fil utilisés, le choix d'une aiguille différente avec un autre type de pointe peut vous aider à éliminer les casse-fils.

Avec une pointe d'aiguille trop fine et un tissu très dense et/ou très épais, le fil à broder a du mal à pénétrer dans le tissu - l'utilisation d'aiguilles à bout arrondi ouvrant davantage le tissu peut contribuer à empêcher ces casse-fils.

Lorsque vous commencez à rebroder un motif avec des fils métallisés, insérez de nouvelles aiguilles. En raison de la structure totalement différente des fils métallisés, même un endommagement minime de l'aiguille peut conduire à des problèmes qui pourraient être évités.

Comment réaliser des petits détails en broderie ?

C'est surtout dans le domaine des logos et des badges que la réalisation de petits détails gagne en importance, par exemple pour broder l'adresse web ou le numéro de téléphone en-dessous d'un logo. En utilisant l'épaisseur de fil à broder la plus courante, le n° 40, on est assez rapidement confronté à des certaines limites.

Les lettrages, en particulier, peuvent être brodés de manière bien lisible en points de remplissage ultra fins grâce à la précision des techniques de programmation modernes et au travail de plus en plus exact des machines à broder.

En misant sur des épaisseurs de fil plus fines, même de très petites lettres pourront être réalisées de manière bien lisible et dans une excellente qualité.

Dans sa gamme standard, MADEIRA offre les fils à broder suivants dans les épaisseurs parfaitement adaptées à la broderie fine et exacte des petits détails :
Fil à broder en soie artificielle : CLASSIC No. 60, disponible en 65 coloris
Fil à broder en polyester : POLYNEON No. 60, disponible en 100 coloris
Fil à broder métallisé FS 7/2, No. 50, disponible en 16 nuances dorées, argentées, ..